Carte motivation personnelle

  • Cette carte de motivation peut se faire par exemple en début de stage pour dynamiser le démarrage du stage. Chaque athlète met des mots sur ses ressentis et visualise sous forme de curseur l’intensité de sa motivation, de sa forme, de sa préparation. Ce support aide le sportif à travailler en « plus grande conscience ». Le staff obtient une carte rapide de perceptions et ressentis pour faire de derniers ajustements. Le simple fait de nommer des perceptions négatives permet de les conscientiser, puis de les partager si besoin et surtout de les minorer voir évacuer pour le bon déroulement du stage. Des perceptions négatives « conscientisées » sont alors « sous contrôle du mental ».  

    17 juil
    17 juil
  • L’objectif de cette carte est de fournir une continuité dans le travail, un bilan intermédiaire pour mieux évaluer les progressions. La technique visuelle utilisée ici est basée sur le principe du Mind Mapping (en savoir +) Pour le staff, il est important de faire prendre conscience que chaque joueuse fait partie de l’équipe même en dehors des rassemblements ou des compétitions. Le staff a besoin d’informations en continu sur les différents de progrès (cf. carte ci-contre) Pour les joueuses, il est important de sentir dans un projet sportif inscrit dans la durée, annuel et pas seulement 5 fois par an. A l’issu de chaque stage, chaque joueuse est prise en entretien individuel (avec l’entraîneur, le kiné et le coach) et met en place un plan de progression à l’aide la carte. Les joueuses tiennent à jour leur carte de progression et la renvoie au staff par mail avant chaque rassemblement ou avant selon les besoins. Au-delà des progrès, cette carte permet d’identifier également des problèmes, des questionnements, des doutes, des changements qui peuvent être traités à distance sans attendre un rassemblement. En conséquence, le staff est davantage préparé pour animer chaque stage de préparation ou compétition.

    17 juil
    17 juil
  • La performance globale se joue à deux niveaux 1er niveau : l’athlète Un athlète doit maîtriser plusieurs paramètres pour réussir : physique, physiologique, nutritionnel, technique, tactique, mental. De manière plus simple, on utilise le schéma Jeu – Physique – Mental pour présenter aux sportifs un modèle simple pour la recherche d’une performance globale. Chaque domaine fait appel à des méthodes de préparation pour améliorer ses performances. Tous ces paramètres ne sont pas traités de manière équivalente. Le mental est trop souvent sous-estimé, parfois même ignoré. Pire encore, abordé sans méthode à grand coup de « vas-y, défonce-toi, tu vas laisser tes tripes » ou de méthode Coué « tu vas réussir, tu vas réussir, tu vas réussir », le sportif se fabrique des croyances irréalistes. Nos pensées influent sur nos actes, nos attitudes, notre comportement… Tous les athlètes qui ne maîtrisent pas leur mental rencontreront l’échec. La performance mentale aide à garder les idées claires pour mobiliser la technique et tirer le meilleur parti de son état physique. Signos aide le sportif à capitaliser toutes ses expériences pour construire une vision concrète sur sa propre performance. 2ème niveau : le collectif et l’environnement Bien que l’on me dénomme souvent comme « coach mental » par facilité de vocabulaire, je suis en fait plus une facilitatrice de la performance sportive car je veille à installer une dynamique collective entre tous les acteurs qui sont à côté du sportif : l’entraîneur, le médecin, le kiné, le physiologiste, le manager. Le facilitateur aide aussi le Staff à être plus performant.

    15 juil
    15 juil
  • Définir des objectifs de résultat Ex : gagner un tournoi, devenir n° 1 mondial … Ces types d’objectifs renvoient à une projection dans le futur pour aider à mobiliser ses moyens et ses ressources personnelles. Cette projection aide à clarifier son ambition propre, par rapport aux adversaires ou soi-même. Définir des objectifs de progression Dans ce cas, il ne s’agit pas de regarder le futur mais de regarder le passé. Les expériences passées sont sources de blocages voire d’échecs interdisant l’accès à la performance. Il s’agit d’identifier les déclencheurs et mécanismes de blocages, puis de clarifier des objectifs de progression pour débloquer les situations ou dépasser les obstacles. Définir des objectifs d’innovation Le sport de haut niveau s’accompagne d’une recherche permanente des méthodes et matériels les plus efficaces. Il faut savoir évoluer avec son temps pour ne pas être dépassé. Mais parfois, la performance naît d’une innovation majeure. Et c’est souvent dans des situations imprévues ou sans solutions apparentes que l’être humain innove.

    10 juil
    10 juil
  • Il est difficile d’accéder au haut niveau sans un contexte approprié. Il faut s’épanouir en tant qu’individu mais aussi dans un collectif. Chaque sportif a des ambitions qui doivent s’exprimer dans un contexte stable pour que le potentiel puissent exploser ! Le sportif a sa part de responsabilité de faire émerger ces conditions. Dans un sport collectif, cette responsabilité est partagé par l’équipe. Sans oublier le staff dont c’est une des responsabilités principales. Ce staff doit mobiliser le maximum de moyens pour organiser ce contexte favorable sans faire perdre du temps et en permettant au sportif de se focaliser sur sa performance. Le défi : articuler ces 3 niveaux d’acteurs pour assurer leur « alignement » et leur « collaboration » pour le plus grand bénéfice de l’athlète ou de l’équipe. Les outils et méthodes visuelles sont très efficaces pour ce type de défi.

    10 juil
    10 juil
  • Harmoniser projet personnel, professionnel et sportif nécessite parfois de prendre du recul ou de la hauteur pour les conduire de front. Nos projets en difficulté ou en réussite affectent les autres parties de notre vie, positivement ou négativement. Les outils visuels aident à clarifier et articuler nos différents objectifs, à identifier les objectifs qui se complètent ou neutralisent. Des choix sont à faire conduisant à prioriser et parfois faire des renoncements. Mieux vaut le faire avec des outils qui aident à concrètement analyser les situations. Le Mind Mapping est l’outil visuel par exemple pour accompagner ce type de situation.

    10 juil
    10 juil