Témoignages

Pascal Montet

Coach

En tant que coach de l’équipe de France, quel est le bénéfice d’avoir un coach mental ? L’apport de Carolina a surtout provoqué un changement d’attitude à différents niveaux :

- sur les séquences d’entrainement : implication et application individuelle beaucoup plus rapide. Il y a plus de capacités à se reprendre vite quand il y a échec pour se remettre dans le bon sens pour travailler plus efficacement

- sur les matches, le plus est lié à la manière d’appréhender l’avant match aussi très en amont que juste avant le match.

Quels progrès avez-vous obtenu cette année grâce à la contribution de Carolina Vincenzoni ?

Les progrès essentiels sont en lien avec une plus grande capacité à se mobiliser et à exprimer les doutes de manière à y remédier et ainsi à s’investir dans le travail à réaliser plus vite. Les débuts de matches sont bons voir très bon dans l’engagement et l’intensité . Il y a un gros changement dans les attitudes, les postures.

Elles ont gagné en confiance individuellement (donc en elle-même) et dans les autres. Je crois aussi que ton plus gros apport est lié au fait qu’elles savent (comme moi d’ailleurs) que tu es dispo pour elles quand elles en éprouvent le besoin et du coup cela leur permet de moins gamberger.

Elles ont aussi compris que l’avenir est dans le collectif, dans l’implication de toutes dans le projet et que chacune peut amener à un moment ou à un autre ce qui fera bouger le groupe. 

Je souhaite aussi dire combien tu aides également staff à mieux communiquer, à mieux poser les problèmes et rechercher les solutions.

Emilie Ménart

En tant que joueuse de l’équipe de France, quel est le bénéfice d’avoir un coach mental ?
L’apport d’un coach mental est primordial dans le sport de haut niveau. Les recherches de performances physiques ne suffisent pas. La confiance en soi est souvent la cause des réussites ou des échecs. Le juste équilibre est difficile à trouver. Le coach mental peut servir de miroir à toutes les questions ou les situations que l’on peut rencontrer dans le sport et permet ainsi d’améliorer les réactions lors de situations complexes.

Quels changements (individuel ou au niveau de l’équipe) avez-vous constaté depuis l’arrivée de Carolina Vincenzoni ?
Nous avions par le passé testé la sophrologie dans le cadre de la prépa mentale mais le groupe n’accrochait à cette méthode. Carolina nous a proposé une autre méthode – très visuelle et très concrète – essentiellement basée sur l’échange et la réfléxion.
Etant dans un sport collectif, la vie de groupe n’est pas toujours facile, ses échanges ont grandement amélioré la qualité des échanges et recentré l’équipe sur des objectifs communs.
Sur le plan individuel, elle m’a permis de relativiser les échecs en améliorant l’analyse des compétitions en tenant compte des choses positives autant que les négatives et différencier la perfection de la performance.

Qu’est-ce que les outils visuels comme le Mind Mapping ou les schémas/dessins utilisés par Carolina vous ont apporté ?
Le fait de mettre les choses par écrit facilite l’analyse. Les méthodes visuelles sont basées sur la synthétisation des idées ce qui permet d’aller à l’essentiel et de planifier dans le temps les projets mais aussi d’analyser un comportement ou des ressentis. Le mind mapping redonne de l’importance aux sens des mots … chaque mot représente une idée avec toutes ses subtilités

Fabienne

Avec l’arrivée de Carolina, j’étais sceptique sur le coaching mental. A quoi ça sert ? Qu »est ce que cela peut nous apporter ?
Mais depuis, elle nous a apporté une connaissance de soi dans notre propre jeu et aussi une meilleure connaissance de son équipe, de ce qu’elle attend de nous.
« Grâce aux ateliers de Carolina, on se connaît mieux et dès qu’il y a des déceptions individuelles ou des tensions collectives, on en parle de suite. Cela permet de relâcher la pression et les incompréhensions entre nous.

Les méthodes visuelles utilisées permettent de réfléchir, avec des mots simples, sur notre jeu et sur nous-même. Cela permet également de mieux correspondre avec le staff et de mieux comprendre ce qu’il attend de nous. » »

Sandrella

Le principal atout de notre coach Carolina est qu’elle connaît la compétition. Pour moi cela permet de communiquer et être guidé par une personne qui peut comprendre mes doutes, mes peurs et mes envies, mes objectifs. Carolina m’aide à les gérer et les atteindre. -> Je pense que la présence de Carolina permet à une majorité de joueuses de canaliser les problématiques d’une meilleure façon, à des moments plus opportuns. Ainsi, au moment du jeu ou de l’entrainement, l’esprit des joueuses n’est pas parasités et cela fait place à plus de sérénité. Plus de recul ou de self contrôle, vis-à-vis de soi et vis-à-vis de ses coéquipières. ->Les Mind Mapping ou les schémas permettent une compréhension plus synthétique et plus claire. Parfois ludiques, ils permettent de se relâcher tout en recevant des informations utiles pour nos évolutions.

Jessica

En tant que joueuse, le fait d’avoir un coach mental m’a permise de pouvoir répondre à certaines de mes questions et/ou de mes craintes. Comme par exemple, savoir comment gérer mon stress qui m’imprègne à chaque match. L’arrivée de Carolina Vincenzoni a été bénéfique au sein du groupe au niveau de « l’ambiance » dans l’équipe. En effet lors des réunions organisées avec tous le groupe, toutes les pensées personnelles peuvent être dites au yeux de tous. Cela évite les ambiguïtés et les éventuels conflits. Au niveau personnel, l’arrivée de Carolina est bénéfique car elle est là pour nous écouter. Nous pouvons ainsi extérioriser nos ressentis et surtout ne pas les garder pour nous. Enfin, les outils tel que le Mind Mapping sont très utiles pour pouvoir se projeter individuellement et/ou en groupe dans le futur tels que la préparation d’un championnat.

Gaëlle

- Bénéfice d’avoir un coach mental en tant que joueuse de l’EDF : me permet de prendre confiance en moi, aide à la réflexion concernant le vécu émotionnel de cette place de joueuse nationale et internationale; prise de recul et analyse des comportements, renforcement des qualités à développer, ainsi que les points à travailler pour un meilleure compétitivité. Prise en charge individuelle importante pour faire progresser le collectif;

- Quels changements constatés depuis l’arrivée de Carolina Vincenzoni : une meilleure communication au sein de l’équipe par l’écoute individuelle et collective et au travers des différents exercices proposés. Renforcement du groupe par l’analyse sportive et les comportements individuels et collectifs. Pour moi, l’aide du coaching mental est nécessaire car le groupe se renforce. Avec son « professionnalisme », Carolina nous pousse à aller plus loin dans nos limites, ces moments d’échange sont porteurs pour l’équipe.

- Apports des outils visuels comme le Mind mapping, les schémas… : avec la mémoire visuelle, développement et entretien de compétences existantes. Ce sont aussi des moyens mnémotechniques (mots clés) qui permettent parfois de recentrer le jeu, d’aider à la concentration sur le terrain.